Performances cognitives

Les difficultés rencontréEs qui pourraient être améliorÉES

Que vous soyez étudiant ou travailliez pour une entreprise, vous êtes certainement conscient de l’importance d’être efficace, productif et performant. Le cerveau joue alors un rôle prédominant dans cette équation.

Ce qui se passe au niveau du cerveau:

Nous parlons beaucoup de l’utilisation du Neurofeedback dans le cadre de différentes problématiques. N’oublions pas que le Neurofeedback est avant tout un entrainement du cerveau. Peu importe notre point de départ, nous pouvons l’entrainer pour améliorer son fonctionnement.

Donc, même une personne n’ayant pas de problématique peut bénéficier du Neurofeedback afin d’augmenter son niveau d’attention, sa concentration, sa capacité de raisonnement, son habileté à faire des liens entre différents éléments de même que son pouvoir à traiter plus d’informations simultanément.

AUGMENTATION DU QUOTIENT INTELLECTUEL (QI)

Trois études différentes ont d’ailleurs démontré que les individus augmentaient leur QI en moyenne de 9 à 12 points, suite à 30 séances de Neurofeedback1.

Ce que l’on entraine en neurofeedback

Selon ce que nous désirons perfectionner, plusieurs régions ou réseaux peuvent être ciblés. Voici quelques exemples de réseaux souvent entrainés, afin d’améliorer les performances cognitives.

Attention dorsale
ou soutenue

Entrainer le réseau de l’attention améliorera la capacité de rester concentré ou « focus » sur une tâche ou un travail. Nous remarquons aussi qu’à mesure que les entrainements avancent, les personnes peuvent maintenir leur attention plus longtemps avant de se fatiguer.

Attention ventrale
ou divisée

Entrainer le réseau de l’attention améliorera la capacité de rester concentré ou « focus » sur une tâche ou un travail. Nous remarquons, aussi, qu’à mesure que les entrainements avancent, les personnes peuvent maintenir leur attention plus longtemps avant de se fatiguer.

Mémoire
de travail

En entrainant la mémoire de travail, les personnes rapportent une amélioration de la mémoire. Ils indiquent mieux comprendre les textes écrits sans être obligés de relire deux fois les mêmes passages. Plusieurs vont remarquer avoir un discours plus fluide et chercher moins leurs mots lors de discussions.

Les résultats qui pourraient être observés
  • Augmentation du Quotient Intellectuel (QI)
  • Amélioration de la concentration
  • Plus grande capacité pour les multitâches
  • Amélioration de la mémoire
  • Résolution de problème facilitée
LES FONCTIONS  EXÉCUTIVES

Cet entrainement vise spécifiquement les lobes frontaux, lesquels sont responsable de planifier et organiser des événements. Les lobes frontaux sont également impliqués dans la concentration, la capacité de résolution de problèmes et la capacité de jugement.

1 Journal of Neurotherapy, Vol. 9(4) 2005
Improvements in IQ Score and Maintenance of Gains Following EEG Biofeedback with Mildly Developmentally Delayed Twins
Matthew J. Fleischman, PhD
Siegfried Othmer, PhD

Les services offerts sont remboursés par plusieurs compagnies d’assurances.