450-445-1010 · info@neuroperforma.com

Troubles d’attention

Déficit d’attention – Dyslexie – Hyperactivité – Difficulté à se concentré – Troubles anxieux

Troubles d'attention - Neuroperforma

Saviez-vous que …

L’académie américaine de pédiatrie a reconnu le neurofeedback comme un traitement de niveau 1 pour les TDAH, soit le plus haut niveau d’efficacité possible. Et que les résultats sont permanents!

50% des enfants avec des troubles d’apprentissage garderont cette pathologie jusqu’à l’âge adulte?

Le nombre de prescriptions de Ritalin® a augmenté de plus de 3500% en 20 ans?

En 2010 au Québec, plus d’un million de prescriptions de méthylphénidate ont été faites?

Le neurofeedback – un traitement efficace pour les TDAH

1 – Évaluation des fonctions cérébrales

Évaluation des fonctions cérébrales

La première étape consiste à faire un électroencéphalogramme quantitatif (EEGq). Un casque à 19 électrodes est placé sur le cuir chevelu de la personne afin de mesurer avec une très grande précision l’activité cérébrale dans l’ensemble du cerveau.

Évaluation des fonctions cérébrales

Le système identifie également les régions du cerveau entre lesquelles la communication n’est pas optimale.

Chaque région du cerveau est impliquée dans des fonctions particulières (attention, concentration, mémoire, etc.). Si l’activité cérébrale dévie de la norme à certains endroits, des entrainements en neurofeedback permettront de ramener l’activité cérébrale vers la norme.

2 – L’entraînement en neurofeedback

L’entraînement en neurofeedback

Le neurofeedback est une technique qui permet de stimuler ou de calmer des régions précises du cerveau. Des électrodes vont lire en temps réel l’activité cérébrale des régions à entraîner. Un écran situé devant l’individu permet de visionner une vidéo qui se met en marche uniquement lorsque l’activité cérébrale ciblée s’améliore.

Une fois l’entraînement commencé, le cerveau prend quelques minutes pour comprendre quelle région est responsable de faire avancer la vidéo. Une fois le lien compris, le cerveau se met, par lui-même, à améliorer son activité cérébrale afin de faire jouer la vidéo.

Par exemple, si la région entraînée est responsable de la concentration, cette fonction est alors améliorée de manière permanente.

3 – Les résultats

Les résultats

Le neurofeedback est maintenant reconnu comme un traitement efficace pour les troubles du déficit de l’attention. En 2013, l’Académie Américaine de Pédiatrie a reconnu l’approche comme un traitement de niveau 1, soit un niveau d’efficacité égal à la médication, mais avec l’avantage qu’il n’y a aucun effet secondaire et que les résultats sont durables.

C’est pourquoi le neurofeedback connaît présentement un tel vent de popularité.

L’évaluation effectuée par Neuroperforma ne consiste pas en un diagnostique médical. Notre intervention est complémentaire à l’évaluation et au traitement effectué par votre professionnel de la santé